Aujourd'hui, je boude Free : 3244 bonjour

Aujourd'hui, nous sommes le 28 septembre.

Aujourd'hui, cela fait deux mois que j'ai signalé un dysfonctionnement sur ma ligne à free ; retour sur la chronologie de ce problème :

Début d'année : Ma ville annonce le haut débit

Alleluya, La Chapelle Saint Mesmin, ville sans grande influence de l'Agglo Orléanaise nous prévient que nous aussi, nous auront le droit au haut débit.

Alors pas la fibre hein, il ne faut pas plaisanter non plus, c'est pour plus tard ça, mais au moins un débit supérieur à 5 Mega chez free et 1 Mega chez les concurrents.

La mise en place de cette montée en débit est prévu pour l'été, sans plus de détail.

Finalement, ce sera le 15 juillet

Après -il me semble mais je ne pourrai pas l'affirmer- un premier report, la date est claire : ce sera le 15 juillet.

L'attente est longue mais pourquoi pas, c'est pour la bonne cause.

Le maire nous l'affirme : Aucun soucis, "au pire une indisponibilité de la ligne pendant quelques heures".

Le flop du 15 juillet

Et puis vient le 15 juillet. Un beau 15 juillet avec un beau son de pétard mouillé qui vous déçoit d'autant plus qu'on vous a dit qu'il était tip top et que vous ne serez pas déçus. Hé bin si.

Tout impatient de télécharger de grands films gratuits dans un but purement éducatif car, 1001 pattes décrit avec brio l'organisation d'une société, sa hiérarchie, tout ça tout ça, je débranche et rebranche la Freebox afin qu'elle se synchronise avec le nouveau NRA (en gros, l'intermédiaire le plus proche entre vous et internet).

D'ailleurs, je ne l'ai pas encore dit mais ce nouveau NRA a été financé entièrement d'après le maire par Orange, pourquoi pas.

Force est de constaté que finalement rien n'avait bougé, pire, mon débit avais très légèrement chuté mais tant pis, il suffisait de refaire l'opération dans la nuit et le débit reviendrai.

Il n'est jamais revenu.

Une inauguration qui tourne à la blague

Les abonnées de Free (et d'autres opérateurs mais nous le saurons plus tard) n'ont toujours pas accès à ce NRA mais pas grave, la mairie organise (j'allais dire en grande pompe m'enfin à La Chapelle...) une inauguration avec son nouveau grand copain Orange.

Drapeaux, banderoles, petits gâteaux, jus de pomme, tout est là sauf... Le matériel de Free.

Après du grand blabl... pardon, un grand discours de la part du maire comme de la part du représentant d'Orange venu pour l'occasion, les interjections commencent à se faire entendre : en faite, la majorité des personnes venues n'était pas vraiment satisfaite.

En effet le problème n'est pas lié seulement à Free : SFR a tout juste installé le matériel mais rien n'est actif, Alice répond que ce n'est pas sa faute et Bouygue a tout simplement jeté l'éponge.

Au final, un seul FAI est disponible : Orange. Ce même Orange qui a financé le FAI.

Forcément les questions se posent : Il est quand même étrange que le FAI qui ait financé le NRA n'ait aucun soucis et que TOUS les autres ne soient pas présents à l'inauguration.

Mais non mon bon monsieur, nous sommes gentils et nous laissons les clefs ici vous voyez, si les techniciens de vos FAI veulent venir ils peuvent, et puis de toute façon je ne suis pas autorisé à parler d'eux alors passons.

3244 : Votre appel va être surtaxé

Seulement, l'interessé n'est pas très bavard, et malgré mes -très- nombreux appels au 3244, aucune réponse de la part de Free qui décide de m'envoyer un technicien.

Mais voilà, le technicien c'est gratuit si vous êtes là, sinon vous payez.

Soit, je décide donc de mettre une alarme sur mon téléphone et une demie heure avant l'heure convenu je m'installe près de la porte histoire de bien entendre si mon sauveur allait venir frapper.

Les heures passent et je décide d'appeler Free qui m'informe que le technicien est passé, que personne n'était chez moi, qu'il a téléphoné, et que personne n'a répondu.

Bin voyons, je suis chez Free Mobile, après confirmation du numéro de portable enregistré je leur indique qu'ils pourront vérifier : je n'ai rien reçu.

"Oui mais bon, vous allez quand même payer, il faudra ensuite demander à être remboursé."

Le technicien viendra finalement un autre jour confirmer ce que tout le monde savait déjà : le problème ne vient pas de la ligne.

Je dis le problème, car je ne l'ai pas indiqué mais non seulement je n'ai pas été migré sur le nouveau NRA, mais mon débit a été divisé par 5 à cause de l'atténuation causé par le nouveau NRA.

Et là ça devient vraiment ridicule.

Free est au courant depuis bientôt 15 mois aujourd'hui que ce NRA allait exister.

Mais non, Free non content de se bouger le derrière UNE FOIS l'inauguration faite, met un temps fou à comprendre des choses qui sont compréhensibles par des enfants de 6 ans.

Alors, reprenons ça tout doucement et expliquons tout au technicien :

  • Moi pas content, voici mon numéro, voici mon nom, voici ma raison
  • Moi répéter mon nom et mon numéro parce que technicien vouloir redemander une deuxième fois pour satisfaire bureaucratie, on dit numéro et non après que technicien demande, pas avant.
  • Moi expliquer problème assez simplement :
  • Nouveau NRA financé par Orange
  • Pas matériel de Free dans NRA alors que Free au courant depuis un an
  • Moi pas avoir grande connexion parce que nouveau NRA augmenter atténuation
  • Moi vouloir savoir ce qui est fait et quand je pourrai avoir un bon débit

Mais le technicien est très fort aussi :

  • Nous voir que vous êtes sur le nouveau NRA donc c'est bon.
  • Vous pas être sur nouveau NRA ? Nous pas savoir, patientez le temps que nous demander au responsable
  • Responsable dit que c'est la faute a France Telecom
  • Pas la faute à France Telecom ? oooooh ! Nous faire relance à notre service
  • Vous devoir patienter, nous pas savoir donner d'information, nous pas avoir information.

Et encore, vous n'avez pas les accents à tuer un Molière, les personnes très peu aimables, les raccrochages au nez aléatoire, les "alors on va... ... ... Bonjour assistance Free mobile que puis-je faire pour vous ?".

Donc voilà aujourd'hui cela fait deux mois et demi que Free est au courant du problème, mais que Free ne fait rien, rien, rien, rien, rien.

Je ne demande pas tant la résolution du problème en deux jours, mais au moins de voir qu'il y a du mouvement et d'être tenu au courant.

Patientez monsieur, nous faisons tout notre possible pendant plus de 75 jours ça devient lourd et ça rime.

Alors si, pardon, Free a bien fait quelque chose ces derniers jours : Demander à France Telecom de vérifier l'état du NRA (Test Gamo). Oui, mais de l'ancien. Résultat, FT déclare qu'il n'y a pas de problème, et Free n'est toujours pas décidé à installer son matériel.

RETOUR DU 15 OCTOBRE : Ding ding dong ! 

Ca y est nous y sommes ! Cela fait maintenant 3 mois que le problème dure ! 90 jours que Free patauge dans un merdier pas possible dans avoir la compétence de me renseigner clairement.

Décidément, Free n'a vraiment rien compris.

Suite et non-fin : Free, je ne t'aime plus

Une petite mise à jour qui date du 16 novembre, cela fait donc maintenant plus de 120 jours que le problème dure et Free se fout ouvertement de la gueule de ses clients.

Pendant plus de 4 mois on a cessé de me donner de faux délais, de faire absolument TOUT ET N'IMPORTE QUOI, a tel point que je devais reprendre en quasi permanence les techniciens qui n'étaient absolument pas formé pour ce type de dossier, il m'est souvent arrivé d’appeler 2 ou 3 fois de suite le support pour tomber sur quelqu'un d'efficace.

Le dernier délai qu'on m'a donné était pour début novembre, au final on m'a dit début décembre, avant de me dire, quelques heures plus tard, début 2014.

Non content de gérer ce dossier avec toute l'incompétence que le monde peut avoir, Free a beaucoup d'humour, beaucoup d'humour !

On a donc fermé mon ticket incident en me disant qu'au final, il n'y avait aucun problème sur ma ligne, donc bye bye et bonne journée.

APRES 4 MOIS DE PROBLÈME, Free me ferme mon ticket en me disant que non, il n'y a aucun soucis.

Si avoir 1M alors que SFR propose 50M a coté ne pose pas de soucis à Free, très bien, SFR me voilà !

Mais môôôssieur Free ne sait pas s'arrêter dans le grand n'importe quoi, et fini en m'envoyant... Une pub pour la Femtocell, moi qui suis "abonné haut débit".

Je ne te dis pas merci Free.

 

Valentin

Etudiant à l'Université d'Orléans en Economie Gestion, je développe grâce à différents langages : le PHP, le SQL, le JS et tout ce qui entoure tout cet univers web... ( html, css, extensions type jquery... ). Mon but est d'un jour travailler dans la gestion d'entreprise, si possible aux plus hauts niveaux, c'est quelque chose qui me plait vraiment. Je suis plus généralement passionné de tout ce qui touche aux nouvelles technologies.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *